Retour aux articles

Mardi 7 juin 2022

ENTREVUE AVEC LES GAGNANTS DU DÉFI ÉTHIQUE 2022 DU CFA SOCIETIES CANADA

Un sens profond de l’éthique a mené les étudiants de l’Université de Concordia à la victoire du Défi Éthique 2022 de CFA Societies Canada

Le 9 mai dernier, Hector Fernandez Ramirez, Juliana Whamond et Laura Tiberiu de l’Université Concordia – École de gestion John-Molson, ont remporté le titre de champions nationaux du 6e Défi annuel éthique présenté par CFA Societies Canada.

Les organisateurs du concours souhaitent qu’il favorise le développement des compétences en présentation et qu’il soit un entraînement pour débattre et analyser les défis éthiques auxquels sont confrontés les professionnels de la finance. L’objectif est également de promouvoir la mission du CFA Institute, ses normes éthiques élevées et l’excellence professionnelle. On souhaite préparer la prochaine génération à utiliser les outils d’évaluation pour résoudre des dilemmes éthiques concrets et trouver des solutions. Finalement, le challenge permet également de mettre en contact les futurs professionnels de la finance et de tisser des liens avec les professionnels qui évoluent au sein de l’industrie.

« Participer au défi a été une expérience très positive, gratifiante et intéressante. Travailler sur une étude de cas qui reflète la réalité du monde de la finance permet d’en apprendre beaucoup sur la complexité de l’éthique dans le domaine », a déclaré Juliana Whamond, assistante d’enseignement et étudiante-chercheuse, diplômée d’un Baccalauréat en commerce international et finance. Il en est de même pour son coéquipier Hector Fernandez, également étudiant au Baccalauréat en commerce, finance et comptabilité, pour qui « l’expérience était unique, car la compétition était un mélange entre l’apprentissage de codes et de normes et apprivoiser le travail en équipe. Nous avons eu une bonne synergie, ce qui nous a permis de performer. Cette compétition était surtout une chance de faire des rencontres professionnelles intéressantes et d’élargir son réseau ».

Leur équipe a accédé à la finale après s’être qualifiée lors de la ronde régionale présentée conjointement par CFA Québec et CFA Montréal.  Lors de la finale, l’équipe s’est vu présenter une étude de cas, formulée autour d’un dilemme éthique potentiel, dans laquelle elle devait identifier en 23h seulement, les violations éthiques, en faire une analyse et faire des recommandations. Le jury composé de titulaires expérimentés de la charte CFA les a évalués sur leur capacité à intégrer le code d’éthique et les normes de conduite professionnelle du CFA Institute dans leur processus d’analyse et de prise de décision, ainsi que sur la ligne de conduite recommandée.

Malgré la quantité de travail nécessaire à la préparation du défi ainsi que les courts délais de réalisation, l’équipe a souligné qu’il s’agissait d’une expérience très bénéfique pour eux. « L’expérience a été intense et d’autant plus difficile, car elle était virtuelle. Mais notre équipe avait le même objectif en tête, celui de performer. Nous avons identifié les points forts de chacun, nous nous sommes réparti le travail de façon à utiliser le plein potentiel de chacun d’entre nous. Nous avons pu considérablement développer nos compétences en matière de travail d’équipe et de présentation », a confié Laura Tiberiu, étudiante au Baccalauréat en commerce et marketing.

Lorsque nous avons demandé aux 3 gagnants s’ils recommanderaient à d’autres étudiants de participer au prochain Défi éthique de CFA Societies Canada, leur réponse a été unanimement «oui» !

Classé sous: Non classé

À lire aussi

Abonnez-vous à nos communications

Photographie Ville de Québec - Château Frontenac

Merci à nos partenaires

Logo d'un partenaire
Logo d'un partenaire
Logo d'un partenaire
Logo d'un partenaire
Logo d'un partenaire
Logo d'un partenaire
Logo d'un partenaire
Logo d'un partenaire
Logo d'un partenaire
Logo d'un partenaire
Logo d'un partenaire
Logo d'un partenaire
Logo d'un partenaire
Logo d'un partenaire
Share